Extradici entre pays - International Lawyers Associates
 

Extradition entre pays

Nous répondons à tous les besoins du détenu, de sa famille et de ses proches.

La procédure de Extradition Il s’agit d’un instrument utilisé par les différents États au sein de la communauté internationale dans le but de coopérer les uns avec les autres pour résoudre des situations juridico-pénales. Cette procédure est un outil qui permet le transfert d'individus d'un État à un autre, lorsqu'ils font face à une procédure pénale ou purgent une peine spécifique.

 

Dans ces procédures, l’État qui fait la demande en réclamant la remise de l’individu est appelé l’État requérant et celui qui accepte ou refuse ladite demande est appelé l’État requis. D'où l'existence de deux types d'extradition, l'extradition active et l'extradition passive. Le premier fait référence à l’État requérant, étant donné son attitude active dans le processus, c’est lui qui en favorise l’initiation; tandis que l'extradition passive correspond à l'état requis.

Si vous ou vos proches êtes détenus pour une infraction pénale, nous pouvons vous aider.

L'extradition d'un sujet peut être effectuée s'il existe un traité d'extradition entre les États intervenants, dans lequel ils seront appelés «parties».
Extradition entre pays

L'extradition d'un sujet peut être effectuée s'il existe un traité d'extradition entre les États intervenants, dans lequel ils seront appelés "parties". Ce traité énonce des principes juridiques qui régissent et orientent la procédure entre les parties, précisant des principes directeurs tels que: les crimes pouvant donner lieu à une extradition, les cas dans lesquels ladite demande peut être refusée, le traitement réservé aux ressortissants de chaque pays. l’une des parties, les garanties qui couvrent la relation juridique en question, la langue qui régira la procédure, la documentation nécessaire, entre autres. En l’absence d’un traité d’extradition, les parties peuvent l’exercer dans le respect du principe de la coopération internationale: principe de réciprocité, qui constitue en réalité des cas exceptionnels.

 

Pour que la procédure d'extradition soit possible, certains éléments doivent être pris en compte, car l'extradition ne peut être demandée que pour un crime prévu par une loi en vigueur, à la fois au moment de sa commission et au moment du traitement de la demande. Outre le fait que la personne est poursuivie, elle doit être constitutive d'un crime dans les lois de chacune des parties liées et ne peut être un crime punissable par une peine d'emprisonnement de moins d'un an.

 

Le tribunal compétent accepte d'office ou à la demande du Procureur, par résolution résolue, de demander l'extradition à partir du moment où, compte tenu du statut de l'affaire et de son résultat, il convient, conformément à sa législation interne. Lors de l'extradition de l'individu, le produit du transfert est transféré conformément aux dispositions du traité d'extradition par les parties.

Assistance au détenu au commissariat de police

Nous maintenons le contact entre la personne concernée, sa famille et ses proches

En cas de détention, la première priorité est de recevoir une assistance juridique spécialisée le plus tôt possible et de pouvoir maintenir le contact avec le monde extérieur.

 Si vous ou votre proche a été arrêté, nous pouvons vous aider.

Assistance dans les postes de police

Assistance au détenu dans le commissariat de police dans un délai de 12 heures pour répondre à tous les besoins de la personne concernée et de sa famille.

Conseil spécialisé

Nous fournissons des informations, assistance et conseils au détenu et à sa famille tout au long de la procédure.

Confidentialité maximale

Traitement personnalisé et confidentialité et discrétion maximales pour le détenu et sa famille.

Contactez-nous

Envoyez-nous votre question en remplissant le formulaire et nous vous répondrons le plus tôt possible. En cas d'urgence, vous pouvez nous contacter directement via WhatsApp ou nous appeler par téléphone.

    5
    fr_FRFrançais